Pezenas Immobilier

Tout sur l'immobilier

Comment régler les problèmes de bruit avec un voisin copropriétaire ?

Comment régler les problèmes de bruit avec un voisin copropriétaire ?

Le bruit dans les copropriétés est une situation qui continue de faire souffrir de nombreuses personnes, privées de sommeil. L’une de leurs principales préoccupations est de se demander « comment vais-je dire à mon voisin de se taire, sans l’offenser ou sans être mal compris  » ?

Comment y mettre un terme ?

Si votre voisin a soudainement décidé de s’essayer à la menuiserie tard dans la nuit, souvent il n’est même pas conscient qu’il est devenu une nuisance pour ses voisins. Soyez amical et préparez-vous à quelques options alternatives afin que toutes les parties concernées puissent trouver une solution acceptable.

Vous devez trouver un arrangement qui peut fonctionner pour toutes les parties concernées. Même s’il faut pour cela modifier votre emploi du temps de manière à ce que vous soyez retiré de la maison lorsque les voisins décident de jouer avec leurs outils. Rappelez-vous qu’il ne s’agit pas toujours que de vous lorsque vous partagez des biens communs.

Mais que se passe-t-il si le voisin est d’accord et rompt ensuite l’accord ? Parlez-en à votre comité de quartier s’il y en a dans votre ville et demandez de rédiger une lettre. Décrivez l’impact du bruit sur les autres résidents, car il existe de nombreuses façons d’évoquer la force sur le papier. Cela nous rappelle également d’être raisonnables, s’il s’agit par exemple d’un bébé qui pleure, car on ne peut rien faire dans de telles situations. Et si la lettre n’est pas aussi efficace que prévu ou s’il n’y a pas de comité de quartier ? Voici 2 solutions possibles.

Appeler la police

S’il n’y a pas d’autre alternative, en particulier tard dans la nuit, la police est le meilleur moyen de réduire tout bruit incontrôlé. Si le bruit continue après que la police local ait donné un avertissement officiel pour qu’il cesse, ils peuvent imposer une amende immédiate.

Obtenir une décision du tribunal

Bien qu’il serait stressant de voir le litige sur le bruit atteindre ce stade, l’option finale est d’obtenir une décision juridiquement contraignante d’un tribunal.

En général, il n’est pas nécessaire de faire appel à un avocat, et les parties plaident normalement elles-mêmes leur cause. Les décisions du tribunal sont efficaces pour imposer des amendes, obtenir des dommages et intérêts et, surtout, ordonner à l’autre partie de cesser de faire ce qui vous cause du tort. En général, la plupart des règles ou règlements dans un quartier disent que le propriétaire ou l’occupant d’un lot ne doit pas créer de manière déraisonnable un bruit susceptible de gêner la jouissance paisible de toute autre personne ayant le droit d’utiliser la propriété commune.

favick

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Voir aussi x